À la découverte de l’ADHOC en Espagne

Présentation de l’Association pour la Défense et la promotion des droits de l’Homme et Observatoire Criminel (ADHOC) – Espagne

* Entretien réalisé par Élise Le Gall  de Monsieur Samuel Guerrero Campos, Avocat et Président de l’ADHOC.
President Samuel Guerrero Campos

President de l’ADHOC, Samuel Guerrero Campos, Avocat

membres du Conseil d'Administration de l'ADHOC

Membres du Conseil d’Administration de l’ADHOC

Question 1 : Qu’est ce que l’ADHOC ? 

ADHOC c’est l’acronyme de l’Association pour la Défense et la promotion des Droits de l’Homme et Observatoire Criminel. C’est une association à but non lucratif poursuivant la défense et la divulgation de la culture des Droits de l’Homme, le Droit pénal international, ainsi que le principe de la justice et de la justice pénale internationale.

Question 2 : Quelle est la genèse de ce projet de création de l’ADHOC ?

L’association est née de la forte conviction de la nécessité de concevoir sous une même entité associative, les connaissances reçues par le monde académique, ainsi que par l’expérience pratique du métier d’avocat dans la défense des Droits de l’Homme et des Droits fondamentaux.

C’est ainsi qu’a été conçue cette association, qui a pour but l’incorporation de ces deux critères. Tout d’abord l’aspect académique comme source de connaissance, de formation et d’analyse (en ce qui concerne les thématiques qui font l’objet d’une analyse). Ensuite, l’éminente pratique et le côté processuel, qui permettra à l’association de judiciariser les thématiques qui suivent les buts proclamés dans les statuts d’ADHOC.

Question 3 : Comment est organisée la structure ?

L’ADHOC est structurée à travers un organe principal qui est l’Assemblée Générale des actionnaires (dont les associés font partis). Pour faire partie de cette Assemblée, il est nécessaire de remplir certaines conditions : être majeur, être licencié en Droit, être avocat inscrit au barreau, faire une demande afin de devenir membre associé, puis s’être acquitté des frais de cotisation.

Cet organe désigne, à son tour, le Conseil d’administration, qui comporte un président, une Vice-présidente, un secrétaire et un trésorier, celui-ci est considéré comme l’organe représentant de l’Association.

En dernier lieu, l’ADHOC compte aussi un organe appelé la Commission de Conseil Permanente –CCP- qui est composée par les Associés fondateurs et qui a un caractère consultatif.

Malgré cela, chez l’ADHOC il n’y a pas que les avocats pratiquants qui sont les bienvenus, toute personne qui se sent attirée ou intéressée par les Droits de l’Homme et les objectifs de l’Association peut y participer en tant que collaborateur.

Question 4 : L’ADHOC agit-elle seulement en Espagne, en Europe, dans le Monde ?

Actuellement l’Association a son siège à Barcelone et exerce en Espagne. Néanmoins, étant donné le caractère universel des buts poursuivis par l’ADHOC, nous avons des liens très forts avec des associations situées en dehors du territoire espagnol, avec des associations et des organismes internationaux, tels que le Barreau Pénal International.

Question 5. Quelles sont les missions de l’ADHOC ?

Les objectifs d’ADHOC se relient sur trois piliers fondamentaux :

Le premier d’entre eux, c’est d’exercer la défense active en matière de Droits de l’Homme, et la divulgation indispensable de la culture de ces Droits.

En ce qui concerne le deuxième pilier, face à la transcendance du domaine de Droits de l’Homme, ADHOC a pour but la défense sans faille dans le droit pénal international et dans la justice pénale internationale, face à ce qui peut se constituer comme les attaques les plus atroces envers l’humanité.

En dernier lieu, pour trouver des innombrables liens avec les autres piliers et sources de travail, nous insistons sur la nécessité d’implanter et de formuler une défense sans faille dans le Droit pénal international et dans la Justice pénale internationale.

Question 6: Pouvez –vous donner un ou deux exemples de projets réalisés ?

Étant donné l’importance des affaires que nous étudions dans notre association et tenant compte de l’éventuelle transcendance que ces affaires peuvent représenter, nous sommes dans l’obligation de maintenir ces thématiques dans une stricte politique de confidentialité.

Nous avons, par contre, la possibilité d’indiquer que certaines thématiques dont nous nous occupons, peuvent donner lieu à des actions en justice en vertu du principe de la Juridiction Universelle (compétence universelle), pour la prétendue commission de crimes de guerre et génocide et ainsi que dans le cadre d’engagement de la responsabilité politique des États, des organes exécutifs des États ou d’autre nature.

Question 7. Cette Association soutient-elle l’ambition d’œuvrer à la fois avec des professionnels (avocats) et des universitaires (professeurs, doctorants) ?

En effet, un des principaux piliers d’ADHOC c’est d’être une passerelle entre le monde académique et l’exercice professionnel dans le champ juridique. Dans certains cas, les violations des Droits de l’Homme adoptent une dynamique systématique qui est de très grande ampleur, et elles sont donc très difficiles à combattre. Les probabilités de réussite augmentent si la personne qui agit en justice, dispose de vastes connaissances technico-juridiques, dans le cas d’ADHDOC, cela est acquis en grande partie dans l’Association.

Question 8 : L’ADHOC peut-elle être un tremplin vers l’insertion des étudiants dans le monde des organisations et juridictions pénales internationales ?

Tout à fait, ADHOC est désigné comme une clinique juridique : l’association propose la formation pratique aux juristes et autres professionnels pendant l’étape ultime de leurs études, à travers des partenariats avec des universités, ou après l’obtention de leur diplôme. Les équipes de travail sont donc intégrées par les associés (avocats en exercice), par des collaborateurs (autre type de professionnels) et par des étudiants.

Question 9 :  Quelle est pour vous, l’actualité juridique internationale qui mérite une attention particulière en ce moment ?

Malheureusement il y a toujours de nombreuses actualités juridique importantes. Sur le plan juridique international, notre attention est centrée sur la modification de la Loi Organique du pouvoir judiciaire espagnole, qui a limité les affaires susceptibles d’être accueillies par la compétence universelle, ce qui a eu pour conséquence cette année le classement sans suite des différentes affaires que menaient les tribunaux espagnols. De même, on suit avec plein d’intérêt les procès que certaines victimes du franquisme suivent devant les tribunaux argentins.

Finalement, on a la conviction qu’en général en Europe, et en Espagne particulièrement, le durcissement de diverses lois sur l’immigration peut aboutir à des possibles violations de Droits de l’Homme. La dernière d’entre elles peut être consultée dans ce communiqué [lien du communiqué]

Question 10. Qu’attendez-vous des lecteurs Chroniques Internationales Collaboratives vis-à-vis de votre association ?

On veut réveiller chez les lecteurs, l’intérêt pour notre association et les inviter à agir en faveur des Droits de l’Homme. C’est la responsabilité de tous, et bénéfique à tous.

Contact :
Twitter @addhhoc (www.twitter.com/addhhoc) Facebook: https://www.facebook.com/pages/ADHOC-Asociación-pro-Derechos-Humanos-y-Observatorio-Criminal/344022239100079
ADHOC – Asociación pro Derechos Humanos y Observatorio Criminal – C/ Muntaner, 356, 2-2B – 08021 Barcelona
Teléfono 672184257 / Fax 93 527 62 44 – presidencia@addhhoc.org /www.addhhoc.org
http://www.addhhoc.org/
Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Informations. Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s